Les Délices de l 'Arceau

Les Délices de l 'Arceau

Au cœur du Bocage vendéen

Au cœur du Bocage vendéen

Installée sur la commune de Chambretaud, célèbre « Pays de la Mariée », Délices de l’Arceau est au cœur d’un territoire historique et dynamique. Vous y trouverez le fameux Puy du Fou et sa Cinéscénie, le célèbre festival de Poupet à St Malo du Bois ou encore le Mont des Alouettes, haut lieu touristique avec ses moulins à vent. Le Bocage Vendéen est unique pour ses paysages vallonnés, sillonnés de rivières telles que la Sèvre Nantaise, le Lay ou la Maine. Il est également façonné de haies qui s'entrecoupent et qui entourent les parcelles agricoles.

La conserverie tient d’ailleurs son nom d’une des nombreuses particularités du bocage. On y trouve en effet de nombreuses croix ici ou là au détour d’un chemin creux. Lorsqu’un calvaire et une niche vitrée sont associés, on appelle alors ce lieu un arceau.

Une histoire démarrée dès 2001

La conserverie est née en 2001 de l’association d’éleveurs de gibiers. Vincent PASQUIER accompagné de son frère Hugues, et de Jacques et Bernard HERAULT, a commencé l’activité « conserve » motivé par la valorisation et la commercialisation de terrines & rillettes de gibiers. C’est ainsi que dès 2001 la terrine de Perdrix au Sauvignon a reçu le trophée du produit vendéen innovant, décerné par l’AIPPV (agence inter-consulaire pour la promotion des produits vendéens). Une belle reconnaissance pour la toute jeune conserverie et un coup de projecteur pour l’ensemble de la gamme de l’époque composée des terrines de faisan au poivre vert, de pigeon aux olives ou encore de rillettes de perdrix. En parallèle, les recettes vont se diversifier avec la cuisine du fameux Grillon Vendéen dès 2003 !  

Une histoire démarrée dès 2001
Des spécialités artisanales & régionales

Des spécialités artisanales & régionales

Le Grillon Vendéen, justement, est la meilleure illustration de la cuisine des Délices de l’Arceau : traditionnel, goûteux, généreux, sain, artisanal et appétissant… Dans son sillage, plusieurs spécialités sont devenues incontournables dans les rayons de la région. C’est ainsi que progressivement, de 2006 à aujourd’hui, la Terrine de Campagne au Jambon de Vendée AOC, puis la Terrine Gourmande à la Troussepinète, la Terrine de Faisan à la bière artisanale de Mélusine, les Rillettes de Canard du pays des Alouettes et bien d’autres sont venues compléter la liste des recettes menées dans les cuisines des Délices de l’Arceau. Toujours à la recherche de recette à la fois traditionnelle et originale, la Terrine de Canard au Coteaux du Layon apparu en 2014 fait le pari du sucré/salé tout en subtilité. Résumons par une phrase l’état d’esprit aux Délices de l’Arceau : des recettes cuisinées comme à la maison par des passionnés du « bien-manger » !